Topbar widget area empty.
LE DÉCLIN DE LA BIODIVERSITÉ La zone d’études sur le terrain : une plantation de palmiers à huile et une surface de compensation attenante. Full view

LE DÉCLIN DE LA BIODIVERSITÉ

Le monitoring de la biodiversité le montre : la diversité des espèces dans les plantations de palmiers à huile et leurs zones attenantes diminue fortement au fil des ans ! Pour laisser une base existentielle aux différentes espèces vivant dans la forêt tropicale, il est indispensable que les surfaces de compensation soient agrandies ou reliées entre elles.

Les plantations certifiées RSPO peuvent-elles être mises en place sur du terrain en friche, ou faut-il – comme on le présume souvent – abattre de la forêt tropicale ? Et : qu’en est-il de la biodiversité dans les plantations et leurs surfaces de compensation ?

En 2011, nous avions publié les résultats d’une étude pilote qui confirment que les plantations de palmiers à huile sur des surfaces en jachère ou déjà défrichées peuvent tout autant être exploitées de manière économique et durable que sur des surfaces pour lesquelles la forêt vierge serait menacée. Ce projet a été accompagné d’un monitoring de la biodiversité, dont les résultats sont désormais disponibles.

La diversité des espèces a été observée avec précision de 2008 à 2014 dans divers types de végétation à l’intérieur ou proche de plantations : les plantations, les zones en friche ou les surfaces de compensation avec de la forêt tropicale. Les résultats des observations parlent pour eux : avec le temps, la biodiversité a fortement diminué dans tous les types de végétation. Les surfaces défrichées par le feu ont été particulièrement affectées. Par ailleurs, la tragédie de ces monocultures est que les surfaces de compensation attenantes, de par leur isolement géographique, présentent aussi une biodiversité sensiblement réduite !

Nous, la Fondation PanEco, sommes convaincus qu’une protection globale de la forêt tropicale est essentielle pour notre travail. C’est pourquoi nous prenons part aux recherches qui permettent de livrer des résultats scientifiques, qui sont la base d’une réimplantation réussie des orangs-outans de Sumatra et servent à la protection de leur habitat naturel.

> Recherche et monitoring
> Étude «Huile de palme durable» [anglais]
> Étude «Monitoring de la biodiversité» [anglais]