Topbar widget area empty.
À LA SUITE DES GRANDS INCENDIES DE L’AN DERNIER: CONDAMNATION D’UNE SOCIÉTÉ PRODUISANT DE L’HUILE DE PALME Défrichage du forêt tropical de Tripa Full view

À LA SUITE DES GRANDS INCENDIES DE L’AN DERNIER: CONDAMNATION D’UNE SOCIÉTÉ PRODUISANT DE L’HUILE DE PALME

C’est jeudi dernier que nous avons reçu la nouvelle réjouissante: après le précédent l’an dernier avec Kallista Alam, c’est une autre grande société productrice d’huile de palme sur Sumatra qui a été condamnée. Cette décision positive du tribunal a été prise grâce au travail de lobbying de diverses ONG, dont PanEco.

La société SPS2, qui produit de d’huile de palme, a été jugée coupable et condamnée par un tribunal local. SPS2 est une filiale du géant de l’huile de palme « Astra Agro Lestari », l’une des trois plus grandes entreprises produisant de l’huile de palme en Indonésie. Elle a été condamnée notamment pour défrichement par brûlis dans la région de Tripa, ce qui a entre autres été effectué hors de sa concession. Les données de PanEco ainsi que d’autres organisations impliquées ont amené à cette condamnation. Les données enregistrées ont permis de prouver où et quand des incendies ont été provoqués illégalement pour le défrichement.

La peine pour laquelle la société a été condamnée se monte à trois milliards – ce qui correspond à environ 250’000 dollards US d’amende – ainsi qu’à une peine d’emprisonnement de trois ans pour deux responsables. En comparaison avec la condamnation du groupe Kallista Alam l’an dernier, ce n’est pas beaucoup. Kallista Alam avait en effet dû payer un montant de près de 28 millions de dollars US. Néanmoins, c’est un signal fort qui est donné aux autres entreprises qui agissent de manière illégale. La société est à présent décidée à faire recours auprès du tribunal de province. Si celui-ci jugeait la société coupable à son tour, elle serait alors menacée d’une peine encore plus élevée.

C’est en raison des défrichements par brûlis dévastateurs, qui détruisent chaque année la forêt tropicale en Indonésie, que PanEco et ses partenaires font un travail intensif de lobbying contre les entreprises de production d’huile de palme – particulièrement contre celles qui défrichent les forêts marécageuses de Tripa.

> Découvrez ce que PanEco entreprend pour la protection de la forêt tropicale