Topbar widget area empty.
MÂLES ORANG-OUTANS ADULTES AU CONTRÔLE MÉDICAL Cela n’est possible que sous anesthésie : deux collaborateurs travaillent proches de l’imposante mâchoire de l’orang-outan Leuser. Full view

MÂLES ORANG-OUTANS ADULTES AU CONTRÔLE MÉDICAL

Ils passent un examen médical chaque année, et en janvier c’était à nouveau le cas : les orangs-outans mâles « Leuser » et « Fahzren » ont passé leur contrôle.

Au Centre d’accueil et de soins de notre Programme de protection des orangs-outans, quatre mâles adultes qui n’ont plus aucune chance de vivre en liberté sont à présent pris en charge. Leurs blessures/maladies sont trop importantes pour qu’ils puissent survivre de manière indépendante en liberté. Une vie dans le « Orang-Utan-Haven » les attend, une installation en cours de construction, où ils pourront passer le restant de leurs jours le plus possible au calme et sans être dans un enclos. Pour deux d’entre eux, Leuser et Fahzren, le cœur et les reins ont été contrôlés. La surveillance de leur état de santé et la découverte précoce d’éventuelles maladies (contagieuses) sont essentielles, tant pour les animaux examinés que pour tous les patients orangs-outans au sein du Centre d’accueil et de soins.

Pour pouvoir amener Leuser de 78 kg et Fahzren de 72 kg de leur enclos à la clinique et les examiner tranquillement, ils sont brièvement anesthésiés. Le contrôle médical a révélé que les orangs-outans vont bien, dans l’ensemble. Lors de l’examen, ils ont été vermifugés, et recevront d’autres vitamines dans le futur. En outre, Leuser avait une mycose aux doigts, heureusement facile à traiter.

> Le Centre d’accueil et de soins
> La nouvelle maison d’orangs-outans qui ne peuvent être remis en liberté