Topbar widget area empty.
RIEN NE VAUT LA SANTÉ Scènes d'une opération : la petite Siska est entre de bonnes mains, celles d’excellents vétérinaires (de gauche à droite : Dr Meuthya, Dr Saraswati, Dr Patriwi, Dr Nente). Full view

RIEN NE VAUT LA SANTÉ

Elle n’a même pas deux ans et a déjà dû traverser (trop) de choses. Le jeune Siska est une femelle orang-outan. Elle  vit dans le sanctuaire de notre programme de conservation des orangs-outans à Sumatra.

Lorsqu’elle est arrivée au sanctuaire, elle était déjà faible et semblait avoir du mal à respirer. Comme si cela ne suffisait pas, elle semblait extrêmement déprimée psychologiquement. Pas étonnant, car Siska a été retrouvée seule alors que l’on sait les orangs-outans dépendent de leur mère jusqu’à l’âge de huit ans environ. Elle a immédiatement reçu des soins médicaux de nos vétérinaires sur place. Des médicaments lui ont rapidement été administrés, ce qui a heureusement permis de soulager ses problèmes respiratoires.

Malheureusement, les problèmes respiratoires n’étaient pas le seul problème de santé auquel Siska était confrontée. Dans les mois qui ont suivi, elle a été atteinte d’une infection fongique de la peau, d’un rhume et d’une maladie gastro-intestinale dont elle s’est rétablie avec difficulté. Comme sa digestion ne fonctionnait pas normalement, même après plusieurs jours de traitement contre l’infection, Siska a été radiographiée. Sur ces images, les vétérinaires ont détecté une anomalie dans la paroi intestinale. Comme cela aurait rapidement pu devenir dangereux, notre équipe a agi sur-le-champ. Un chirurgien de Djakarta s’est rendu à Medan et Siska a été opéré. Du fait que l’opération a eu lieu durant la pandémie de Corona, Siska a été transportée du centre d’accueil et de soins à nos bureaux à Medan, où elle a été opérée. Les mesures strictes de sécurité dans l’enceinte du sanctuaire ont en effet empêché le médecin de s’y rendre. Trois jours seulement après l’opération, il est clairement apparu que le système gastro-intestinal de Siska fonctionnait à nouveau normalement. Nous espérons maintenant qu’elle pourra se reposer et que son état de santé amélioré lui permettra de se développer de manière optimale.

Il y a plus d’un an, le 8 avril 2020, Siska a été découverte au nord de l’île de Sumatra, dans la province d’Aceh. Âgée d’un an seulement à l’époque, Siska a été retrouvée toute seule, selon les dires de ceux qui nous ont alertés. Cependant, en raison de son jeune âge, cela est difficile à croire. Il nous semble beaucoup plus probable que la mère ait été tuée ou chassée. En tout cas, notre équipe a amené la petite dans notre sanctuaire aussi rapidement possible.

> Web-News : Est-ce que le corona est un danger pour les orangs-outans?
> Aidez-nous à venir en aide aux orangs-outans comme Siska ! Merci beaucoup.