Topbar widget area empty.
GRIMPER – TOUT UN APPRENTISSAGE Un regard concentré, l’objectif en vue : Ramadhani apprend à grimper. Full view

GRIMPER – TOUT UN APPRENTISSAGE

Les orangs-outans sauvages de Sumatra se déplacent dans le feuillage d’une forêt tropicale, mangent et dorment dans la cime des arbres. Pourtant, la grimpe s’apprend.

L’apprentissage commence tôt dans le centre d’accueil et de soins. Une fois que les orangs-outans sont suffisamment en forme, après leur arrivée et une phase de quarantaine, ils peuvent non seulement accéder à un enclos commun, mais aussi profiter ensemble du jardin d’escalade – cela sert autant à l’apprentissage pratique de la grimpe qu’à la socialisation des animaux. Le jardin d’escalade se trouve en plein air, et offre assez d’espace aux petits pour se dépenser. Ils y apprennent de manière ludique à se déplacer dans les arbres de manière aussi agile que leurs congénères plus âgés.

Une fois que les jeunes deviennent plus grands, leurs aptitudes de grimpe sont perfectionnées dans une parcelle de forêt tropicale du centre d’accueil et de soins. Cela fonctionne tout seul et rapidement chez certains, mais nécessite beaucoup de patience chez d’autres. Ce qui n’est pas si étonnant, puisqu’un orang-outan détenu illégalement en captivité pendant un mois ou une année doit d’abord pouvoir à nouveau se familiariser avec la forêt tropicale.

> Plan d’ensemble du centre d’accueil et de soins
> Le centre d’accueil et de soins