Topbar widget area empty.
KRISMON APPREND À ÊTRE UN SINGE Krismon Full view

KRISMON APPREND À ÊTRE UN SINGE

En fin mai de cette année, Krismon est arrivé dans le Centre d’accueil et de soins de notre Programme de protection des orangs-outans à Sumatra. L’orang-outan de près de 20 ans doit d’abord retrouver des forces, après avoir passé de longues années en captivité par les humains.

Krismon était détenu en captivité par un fonctionnaire militaire. Sa famille traitait d’abord l’orang-outan comme un être humain. Alors qu’il était encore petit, il vivait dans la maison avec la famille, mangeait à table et était même emmené en vacances avec la famille. Ce n’est que lorsqu’il est devenu plus grand qu’il a été enfermé dans une cage beaucoup trop petite pour lui, qu’il vivait désormais seul et qu’il ne recevait quasiment plus que du riz à manger.

Après la confiscation de l’animal, un bilan de santé routinier complet exécuté dans le centre a confirmé ce qui était déjà évident : à cause de la sous-alimentation et du manque d’exercice, Krismon pouvait à peine se tenir sur ses jambes. Les mois qui ont suivi étaient et sont encore sous le signe des soins, afin qu’une vie de singe « normale » soit à nouveau possible.

L’histoire de Krismon témoigne de la difficulté du travail du Centre d’accueil et de soins. Il est très probable que cet orang-outan ne puisse plus vivre seul en liberté. Notre tâche est maintenant d’offrir à cet animal une bonne alternative où il peut être un singe, mais où il est pris en charge comme il le mérite. Fort heureusement, la plupart des orangs-outans peuvent être réintroduits dans la nature – contrairement à ce cas.

> Orang-outan haven
> Confiscation