Topbar widget area empty.
LA FORÊT TROPICALE HUMIDE BRÛLE – ET PAS SEULEMENT EN AMAZONIE - Incroyable: déjà la moitié de la surface forestière tropicale primaire dans le monde a été détruite. Full view

LA FORÊT TROPICALE HUMIDE BRÛLE – ET PAS SEULEMENT EN AMAZONIE

La forêt tropicale est détruite par le feu sans discernement partout dans le monde. Les conséquences sont fatales! Les bases de l‘existence d‘êtres humains et d‘animaux sont irrémédiablement détruites. À l’heure actuelle, Sumatra, la patrie des orangs-outans de Sumatra et de Tapanuli, est menacée par de grands incendies.

Un tiers de tous les foyers d’incendie en Indonésie signalés cette année se trouvaient sur l’île de Sumatra. La plupart du temps, les incendies se déclarent dans la province de Riau, à l’est de l’île. Là bas, des dizaines d’écoles ont dû fermer à cause de l’air dont la mauvaise qualité devenait dangereuse. De nombreux incendies sur Sumatra ont été également signalés dans la province de Jambi. Des orangs-outans adultes et en bonne santé provenant de notre centre d’accueil et de soins sont remis en liberté dans notre station de réintroduction, dans le parc national de Bukit Tigapuluh, dans la province de Jambi. Jusqu’à présent, heureusement, la situation pour nos orangs-outans en Jambi n’est pas dangereuse. Mais elle est toutefois surveillée avec attention par les personnes qui s’occupent de notre programme de protection des orangs-outans, le SOCP! Notre directrice adjointe, Irena Wettstein, qui s’est rendue récemment sur l’île, nous a raconté que d’épais nuages de fumée rendaient l’air irrespirable à Medan (environ 1 000 kilomètres au nord de la Jambi).

On sait que la situation est grave sur Sumatra, avec plus de 4 000 foyers d’incendies détectés rien qu’au cours de ce mois de septembre par des satellites. Beaucoup de ces incendies sont causés par des brûlis illégaux. Bien que l’agriculture sur brûlis soit interdite dans toute l’Indonésie, la loi n’est souvent pas respectée: la corruption et des structures institutionnelles peu favorables compliquent l’établissement des culpabilités et les condamnations.

Les forêts tropicales humides de l’Asie du sud-est sont mises à rude épreuve, non seulement en raison de la demande sans cesse croissante en huile de palme, mais également en bois de construction et en caoutchouc, ou encore à cause de projets d’infrastructures. En Indonésie et en Malaisie, la transformation de la forêt tropicale en plantations de palmiers à huile est une menace de grande ampleur, car ces deux pays répondent à environ 80 % de la demande globale en huile de palme. On constate des incendies dévastateurs essentiellement sur Sumatra et l’île voisine de Bornéo, c’est-à-dire sur les sites où vivent les derniers orangs-outans! C’est pourquoi, nous nous engageons pour la protection de la forêt tropicale humide et conseillons à tout le monde de faire une consommation responsable d’huile de palme.

> Quelle est la contribution de PanEco pour la protection de la forêt tropicale?
> La problématique de l’huile de palme
> Soutenez PanEco et contribuez à la sauvegarde et à la protection de la forêt tropicale humide et de ses espèces vivantes uniques.