Topbar widget area empty.
PÉRIODE STRESSANTE À SUMATRA Orang-outans à Mbelin Full view

PÉRIODE STRESSANTE À SUMATRA

13 nouveaux arrivés en moins de trois mois. Voilà le bilan de cet été. Il s’agit maintenant de remettre sur pattes ces animaux et de leur offrir une perspective de liberté.

En moins de trois mois, le Centre d’accueil et de soins de notre Programme de protection des orangs-outans de Sumatra (SOCP) a pris en charge 13 nouveaux orangs-outans. Durant les périodes moins agitées, environ 40-50 Grands Singes se trouvent dans la station ; cet été, ce chiffre a fortement augmenté.
Alors que certains sont des bébés et nécessitent un paquet de soins 24h/24 et 7j/7, d’autres sont blessés et sont aux soins intensifs.

Les admissions ont augmenté pour deux raisons : les forêts tropicales sont toujours plus déboisées, la base existentielle des orangs-outans est détruite, et ainsi de plus en plus de singes sont amenés chez nous. Mais aussi : la population de Sumatra sait aujourd’hui que la détention d’orangs-outans est interdite, et c’est ainsi que l’alarme est lancée plus souvent qu’auparavant lors de détention illégale. Les relations publiques à Sumatra portent par conséquent leurs fruits.
Comme souvent : la vérité se trouve quelque part entre les deux approches.

Nous souhaiterions vous présenter les orangs-outans nouvellement sous notre garde. L’équipe du SOCP à Sumatra planifie individuellement pour chaque animal la manière dont il sera soigné, nourri, et ramené à la vie sauvage.

Galerie de photos :

> Programme de protection des orangs-outans de Sumatra
> Faites un don !