Topbar widget area empty.
RARE OBSERVATION À SUAQ L’orang-outan «Otto» est un charmant mâle qui a été observé pour la première fois en 2008. Full view

RARE OBSERVATION À SUAQ

Les habitudes alimentaires des orangs-outans sont bien étudiées. Leurs plats préférés sont les fruits, diverses feuilles et occasionnellement aussi des insectes comme les fourmis et les termites. Contrairement à d’autres grands singes comme les chimpanzés, il est rare de les voir chasser d’autres mammifères pour les manger.

En Novembre 2020, deux chercheurs indonésiens qui collaborent au Projet SUAQ de l’Université de Zurich ont observé ce comportement dans la station de recherche de la forêt marécageuse de Suaq Balimbing, dirigée par notre Programme de conservation des orangs-outans. Armas Fitra et Agam Saidi ont observé et photographié l’orang-outan «Otto» en train de chasser, puis de manger un loris lent (Nycticebus coucang). Selon Caroline Schuppli, la directrice du Projet de recherche SUAQ de l’Université de Zurich et de l’Institut Max Planck, huit observations similaires ont été faites à Suaq depuis les années 90. Ce comportement a également été observé chez les orangs-outans de Ketambe, une station de recherche au cœur de l’écosystème Leuser. D’après une étude de 2012, les orangs-outans ont tendance à chasser quand l’offre en fruits est insuffisante.

Le comportement des orang-outans de Sumatra peut varier d’une population à l’autre. Les orangs-outans de Suaq sont connus pour fabriquer et utiliser régulièrement des outils, comme des branches qu’ils utilisent pour accéder au miel dans un rucher ou extraire les graines du fruit de Neesia. Ces comportements n’ont jamais été documentés dans d’autres populations d’orangs-outans.

> Le Projet SUAQ
> Découvrez nos stations de recherche à Sumatra