Topbar widget area empty.

«SAISON CHARGÉE» AU CENTRE D’ACCUEIL ET DE SOINS

31. janvier 20200

Depuis décembre dernier, huit orangs-outans, parfois très jeunes, ont été amenés au Centre d’accueil et de soins de notre Programme de protection des orangs-outans.

DISPARITION DES ESPÈCES À SUMATRA

19. décembre 20190

«Paya» est un vieux Monsieur et aussi le premier orang-outan Tapanuli à être pris en charge au Centre d’accueil et de soins

FORÊT TROPICALE ÉCHANGÉE CONTRE RACLETTE ET RÖSTIS

26. novembre 20190

Cela fait trois ans que la vétérinaire Citra Nente travaille pour notre Programme de protection des orangs-outans (SOCP)

LA FORÊT TROPICALE HUMIDE BRÛLE – ET PAS SEULEMENT EN AMAZONIE

6. novembre 20190

La forêt tropicale est détruite par le feu sans discernement partout dans le monde. Les conséquences sont fatales!

UN ANCIEN PATIENT EST DE RETOUR

17. septembre 20190

Le 25 juin, l‘orang-outan « Julius » est arrivé au Centre d’accueil et de soins du Programme de protection des orangs-outans de Sumatra (SOCP)

LA CONTREBANDE D’ORANG-OUTAN

24. juillet 20190

Le 29 juin, trois très jeunes orangs-outans ont été livrés au Centre d’accueil et de soins de notre Programme de protection des orangs-outans de Sumatra.

BIENVENUE DANS LE CENTRE D’EDUCATION A L’ENVIRONNEMENT DE JAVA

12. juin 20190

L’éducation à l’environnement est un pilier essentiel de la protection de la nature. C’est pourquoi la Fondation Paneco supporte trois centre d’éducation à l’environnement en Indonésie.

RECHERCHE DANS LA FORÊT TROPICALE DE BASSE ALTITUDE

12. juin 20190

Il y a quelques semaines, dans le cadre d’un voyage annuel, notre responsable de la collecte de fonds, Dominique Bärtschi, a visité la station de recherche de Sikundur.

MÂLES ORANG-OUTANS ADULTES AU CONTRÔLE MÉDICAL

8. mars 20190

Ils passent un examen médical chaque année, et en janvier c’était à nouveau le cas : les orangs-outans mâles « Leuser » et « Fahzren » ont passé leur contrôle.

PLEIN D’ESPOIR JUSQU’À LA FIN

15. février 20190

La chance n’est pas toujours du côté des orangs-outans sauvés. Le destin leur réserve parfois un deuxième malheur : c’est la triste histoire de la femelle orang-outan « Seroja ».